L’insert métallique des chargeurs de HK UMP.

Depuis l’apparition des armes à répétition, semi-automatiques, automatiques, les systèmes d’alimentation n’ont cessé d’évoluer. De différentes formes, capacités, matières …

L’emploi de matériaux composites pour la réalisation des chargeurs a permis d’avoir des pièces moins soumises aux conditions climatiques, plus légères, mais parfois trop fragiles de sorte qu’il est nécessaire d’ajouter un ou plusieurs inserts métalliques pour rigidifier certaines parties.

A travers cet article, nous verrons de quoi sont constitués les chargeurs des pistolets mitrailleurs Heckler Koch UMP 9 mm.

Un chargeur d’UMP est composé des pièces suivantes :

  • Le corps de chargeur ;
  • L’élévateur ;
  • Le ressort ;
  • Le verrou de fond de chargeur ;
  • Le fond de chargeur.

Le détail des pièces

Le corps de chargeur est massif. La section du chargeur qui entre dans le puit de chargeur mesure : la largeur : 29 mm, la longueur : 41,3 mm.

Des nervures internes existent sur la face arrière et les côtés. Cela limite l’incidence des impuretés qui seraient susceptibles de diminuer les mouvements de l’élévateur.

On aperçoit des parties métalliques au niveau des lèvres.

L’élévateur est en plastique, c’est la pièce qui pousse les cartouches vers le haut. ll existe un détrompeur à l’arrière de l’élévateur. Le pion en plastique entre les deux nervures internes du dos de chargeur.

Le ressort de chargeur est en acier. Non compressé, il mesure : 340 mm. Le diamètre de fil est : 1,35 mm.

Le verrou de fond de chargeur est en plastique. D’un coté, il sert de butée au ressort de chargeur. De l’autre côté, un pion limite les mouvements du fond de chargeur.

Le fond de chargeur est en plastique également.

L’insert de chargeur

Comme il est cité supra, on aperçoit des parties métalliques au niveau des lèvres. Très naturellement divers questions viennent à l’esprit :

  • Combien y a t’il d’insert ? Un seul ? Plusieurs ?
  • A quoi ressemble ce ou ces inserts ?
  • Occupe t’il toute la hauteur du chargeur ou se limite t’il aux lèvres ?
  • Comment tient il dans le plastique ?

Le démontage n’a pas été aisé car le plastique est résistant.

Il existe un insert qui couvre trois pans de la section du chargeur (l’arrière et les côtés). Il n’occupe pas toute la hauteur du chargeur. La matière plastique entoure l’insert acier, pour avoir une meilleure adhérence, des trous laissent passer la matière plastique, ce qui lie la matière plastique de chaque coté de l’insert.

Les trous présents sur l’insert : 8 trous de diamètre 4 mm, 2 trous de 2,5 mm, 1 trou de 6 mm. La pièce semble chromée probablement pour éviter l’oxydation.

L’insert est matricé dans une tôle d’acier doux de 1 mm d’épaisseur. L’insert non plié est une tôle plate. On peut voir sur la pièce remise à plat les traces des outils de pliage.

Déformation de l’insert

Le présent article est rédigé suite à la découverte d’une déformation au niveau de la lèvre droite sur deux chargeurs de PM HK UMP 9 mm. Quelles sont les causes probables de ces déformations identiques ?

Vu le sens des déformations (identiques sur les deux chargeurs, de l’intérieur vers l’extérieur), il semble que celles-ci proviennent du forcement d’une munition en fin de chargeur.

Conclusion

Bien qu’un insert en acier soit moulé à l’intérieur du plastique pour le renforcer, des déformations surviennent tout de même au niveau des lèvres du chargeur. On peut donc dire que l’ajout d’un insert n’est pas une solution imparable et que tout dépend de la matière, de l’épaisseur, de la forme de l’insert…

On ne peut pas imaginer qu’une entreprise sérieuse comme HK n’ait pas testé puis valider les matériels sortis des bureaux d’études et de fabrication. Pourtant des problèmes techniques surviennent, d’où la nécessité de rester en veille technologique, de mettre en place des indicateurs qui font remonter très tôt les problèmes des utilisateurs.

Quelques soient les produits conçus et l’importance des constructeurs, il apparait que les évolutions sont un passage obligé dans la vie d’un produit car la vision des concepteurs et les tests de validation se heurtent aux comportements des utilisateurs.

Il semblerait que l’insert des chargeurs de PM HK UMP ait évolué. Il existe des chargeurs dont les lèvres ne sont pas de couleur chromée mais de couleur noire. Y a t’il des différences entres les inserts des deux chargeurs ? J’espère avoir l’occasion de rédiger un prochain article et de comparer les deux inserts.

Ce contenu a été publié dans Armes d'épaule, Pistolets mitrailleurs, Techniques de fabrication, Tous les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.