Le pistolet Bernardelli baby en calibre 6,35 mm 1/2

L’opportunité m’est donnée aujourd’hui d’écrire sur le pistolet mod 68 ou “Baby” de V.Bernardelli. L’arme que je vous présente est en calibre : 6,35 mm ou 25 acp .

J’ai souhaité vous parler de cette arme car je ne m’attendais pas à trouver une si belle finition sur une arme de ce type, à savoir : un petit pistolet de défense.  La seconde raison pour rédiger cet article est le montage du canon sur la carcasse. Celui-ci est peu courant et  fort bien exécuté, il mérite que l’on s’y attarde également.

Vue de la face gauche du pistolet Bernardelli Baby en calibre 6,35 mm

Vue de la face gauche du pistolet Bernardelli Baby en calibre 6,35 mm

Si vous aimez les articles Gunsmith designer,

parlez en autour de vous,

Partagez cet article.

Caractéristiques du Bernardelli Baby

Je ne reviendrai pas sur l’histoire de cette arme car je n’ai pas d’éléments sur la question. Il semblerait que les premiers modèles soient apparus dans les années 1940/1950. Vous pouvez trouver l’histoire de la firme V.Bernardelli, en cliquant sur le logo de la marque.

Logo V.Bernardelli.

Logo V.Bernardelli.

Il existe une version de cette arme en calibre 22 short. Il aurait été utile de comparer les deux modèles afin de mettre en relation les points communs et les différences. Il ne m’a pas été permis de réunir les deux versions en une seule fois. Par conséquent, je ne peux pas faire cette comparaison aujourd’hui. L’avenir me donnera peut être l’occasion de faire cette expérience ultérieurement.

Bernardelli Baby 6,35 mm manuel

Bernardelli Baby 6,35 mm manuel

  • Longueur de l’arme : 106,5 mm ;
  • Hauteur de l’arme : 69 mm  (avec le chargeur de 5 cartouches) , 68,5 mm (sans chargeur) ;
  • Épaisseur de l’arme : 20,5 mm ;
  • Masse de l’arme : 260 grammes (avec le chargeur 5 coups vide) ;
  • Longueur du canon : 53 mm ;
  • Calibre : 6, 35 mm Browning ou 25 acp ;
  • Nombre de coups : 5 à 8 selon le chargeur (ici, chargeur de 5 cartouches) ;
  • Type de mécanisme : simple action ;
  • Levier de sureté sur le coté gauche de la carcasse ;
  • Sécurité de chargeur ;
  • La prise en main est bonne mais l’arme est de faible volume ;
  • L’arme est entièrement en acier (sauf les plaquettes de crosse) ;
  • Nombre de pièces : 39 .
Vue de la face droite du pistolet Bernardelli Baby 6,35 Browning

Vue de la face droite du pistolet Bernardelli Baby 6,35 Browning

Démontage utilisateur du Bernardelli Baby:

Le démontage utilisateur de cette arme ne nécessite pas d’outils particuliers. Les différentes étapes pour réaliser cette tâche sont détaillées ci-dessous :

  • La manipulation d’une arme peut entrainer de graves dommages. En conséquence : toujours pointer l’arme dans une direction non dangereuse pour vous ou autrui, vérifier que l’arme est non approvisionnée (pas de chargeur engagé) et que la chambre est vide  ;
  • Enlever le chargeur de l’arme ;
  • Vérifier que la chambre est vide ;
  • En vérifiant que la chambre est vide, il est probable que vous ayez armé le percuteur (tout dépend de la longueur de la course arrière que vous faites faire à la culasse). Il faut une course de la culasse de 23 mm en arrière pour armer le percuteur. On peut voir que le percuteur est en position armé lorsqu’une petite pièce pointue fait saillie à l’arrière de la culasse ;

    A la pointe du crayon se trouve le témoin d'armement du percuteur. On voit le cône pointu : le percuteur est armé.

    A la pointe du crayon se trouve le témoin d’armement du percuteur. On voit le cône pointu : le percuteur est armé.

  • Presser le bouton se trouvant à l’arrière de la carcasse, sur la face gauche de l’arme ;

    A la pointe du crayon se trouve le bouton de démontage de la culasse.

    A la pointe du crayon se trouve le bouton de démontage de la culasse.

  • Quelques soit la position du percuteur, (armé ou non armé) le levier d’assemblage va s’extraire de son logement sous la pression du ressort de percuteur et  du ressort de gâchette ;

    Levier d'assemblage de la culasse en position ouvert.

    Levier d’assemblage de la culasse en position ouvert.

  • Repousser à l’intérieur de la culasse le ressort de percuteur. Pour ce faire, vous devez, si le percuteur a été armé lors des manipulations ultérieures, engager un chargeur vide (juste suffisamment pour désengager la sécurité de chargeur de la queue de détente, voir la prochaine photo) et presser la queue de détente (d’où l’intérêt d’avoir vérifié si la chambre est vide) ;

    Pour renvoyer le percuteur à l'avant, replacer un chargeur vide dans son logement. La chambre doit être vide. Appuyer sur la queue de détente.

    Pour renvoyer le percuteur à l’avant, replacer un chargeur vide dans son logement. La chambre doit être vide. Appuyer sur la queue de détente.

  • Enlever de nouveau le chargeur ;
  • Tirer de quelques millimètres la culasse en arrière pour désengager l’extracteur de son logement ;

    La culasse est suffisamment en arrière, l'extracteur est sorti de son logement.

    La culasse est suffisamment en arrière, l’extracteur est sorti de son logement.

  • Alors que vous avez désengagé l’extracteur, soulever l’arrière de la culasse ;

    Une fois l'extracteur sorti de son logement, on peut soulever l'arrière de la culasse.

    Une fois l’extracteur sorti de son logement, on peut soulever l’arrière de la culasse.

  • En soulevant l’arrière de la culasse, il faut veiller à ne pas perdre le séparateur. Il ne demande qu’à partir.  On verra plus tard le rôle de cette pièce.

    Au démontage, faire attention à ne pas perdre le séparateur.

    Au démontage, faire attention à ne pas perdre le séparateur.

  • Sous l’action du ressort récupérateur la culasse va quitter son logement vers l’avant. Accompagner la culasse dans son mouvement. Faîtes attention à ne pas perdre le séparateur,  le ressort de percuteur,  le percuteur, le ressort récupérateur et son guide ;

    Sous l'impulsion du ressort récupérateur, la culasse est extraite par l'avant de son logement.

    Sous l’impulsion du ressort récupérateur, la culasse est extraite par l’avant de son logement.

  • Pour démonter le canon, l’extraire en le poussant sur la gauche (sur mon exemplaire, il sort par la gauche)  ;

    Pousser le canon vers la gauche pour l'extraire de la carcasse.

    Pousser le canon vers la gauche pour l’extraire de la carcasse.

  • Le démontage utilisateur est terminé, vous obtenez les éléments suivants  ;

    Vue de l'arme démontée.

    Vue de l’arme démontée.

Les sous-ensembles du Bernardelli Baby

Les sous-ensembles du pistolet Bernardelli Baby en 6,35 mm sont :

  • Le sous-ensemble culasse / canon ;
  • Le sous-ensemble carcasse ;
  • Le sous-ensemble chargeur.

Détaillons chacun de ces sous-ensembles.

Le sous-ensemble culasse / canon

Le sous-ensemble culasse/canon de l’arme étudiée est composé de 11 pièces :

  • La culasse ;
  • L’extracteur ;
  • Le ressort d’extracteur ;
  • L’axe de l’extracteur ;
  • Le canon ;
  • Le ressort récupérateur  ;
  • La tige guide ;
  • Le percuteur ;
  • Le ressort de percuteur ;
  • Le guide du ressort de percuteur / témoin d’armé du percuteur ;
  • Le ressort de rappel du témoin d’armé du percuteur .

La culasse est en acier. Elle entre dans un volume de : 15,4 mm (largeur) x 21,5 mm (hauteur) x 104 mm (longueur). La masse de la pièce (avec l’extracteur) est : 72 grammes.   La distance séparant le dessous de la culasse (ou dessus de la carcasse) et l’axe du canon est : 4,5 mm.

Le diamètre de la cuvette de tir (logement du culot de l’étui dans la culasse) est : 8 mm pour une profondeur de : 0,94 mm.

La course maximale du canon dans la culasse (idem avec ou sans ressort récupérateur) est : 28 mm alors qu’une munition mesure environ 22,8 mm.

Bernardelli Baby

Bernardelli Baby, longueur de la course de la culasse : 28 mm.

Le démontage “armurier” des pièces constituant la culasse consiste à chasser l’axe de l’extracteur de son logement à l’aide d’un chasse goupille de 1,5 mm. L’axe est fin et court. Le ressort d’extracteur mesure  3 mm de long pour un diamètre légèrement inférieur à 3 mm. Ces pièces sont de faibles dimensions : attention à ne pas les perdre. Le démontage de ces pièces doit vous amener à nettoyer correctement le logement d’extracteur. On n’a pas souvent accès à cet emplacement, c’est donc l’occasion de faire correctement les choses. Nettoyer également les pièces avant remontage.

Vue de l'extracteur démonté

Vue de l’extracteur démonté

Le diamètre du corps de percuteur est : 5,96 mm. Le diamètre de la pointe de percuteur est : 2 mm. La longueur totale du percuteur est : 19,5 mm. Il serait intéressant de comparer le percuteur de la version en 6,35 mm et celui de la version en 22 short. En effet, la percussion d’une cartouche annulaire de calibre 22 short demande, pour qu’il y ait percussion, de venir frapper le bourrelet de l’étui. Dans ce cas, il semble que deux solutions se posent à nous :

  • Soit amener le diamètre du corps de percuteur à 7 mm (diamètre du bourrelet d’une cartouche de 22 short annulaire) pour ensuite localiser la pointe du percuteur en périphérie du cylindre de diamètre 7mm ;
  • Soit excentrer le logement du percuteur ;
  • Voir les deux solutions en même temps .

Quel choix le fabriquant a t’il fait ?  A ce jour, je n’ai pas la réponse exacte à la question car je n’ai pas accès aux dimensions de la pièce en 22 short. Une vue éclatée de la version en 22 short nous aide cependant dans notre réflexion. On peut voir sur l’éclaté ci-dessous la forme du percuteur mais aussi que l’éjection n’est pas opérer par le percuteur lui même mais par le prolongement de la tige guide du ressort de percuteur.

Vue éclaté du pistolet Bernardelli Baby en calibre 22 short. On remarquera la forme de l'éjecteur et du percuteur.

Vue éclaté du pistolet Bernardelli Baby en calibre 22 short. On remarquera la forme de l’éjecteur et du percuteur.

La culasse ne se déplace pas  sur la carcasse via des rails usinés comme sur la majorité des pistolets automatiques. Le guidage de la culasse est réalisé en deux points :

  • Le premier guidage est le canon, l’avant de la culasse coulisse autour du canon ;
  • Le second est le levier d’assemblage. Ce dernier en pénétrant dans le logement du percuteur limite les mouvements de la culasse.

Après percussion, il faut une course arrière de 23 mm à la culasse pour que le percuteur soit armé de nouveau. Le cran d’armé du percuteur ne dépasse pas du dessous de la culasse. C’est la gâchette qui vient le “chercher” sur son passage. Le percuteur fait office d’éjecteur. En fin de course de la culasse, la pointe du percuteur dépasse de 3,6 mm dans la cuvette de tir, ce qui donne une impulsion à l’étui qui pivote autour de l’extracteur et s’éjecte.

Le canon entre dans un volume de : 53 mm (longueur) x 11,7 mm (largeur) X 14,4 mm (hauteur). Le diamètre extérieur de la parti ronde est : 9,8 mm. La masse du canon est :  21 gramme. Le bourrelet de la cartouche reste au dehors de la chambre.

Est ce que le canon a été rayé après usinage de son profil ? Ou, le rayage a t’il eu lieu en premier puis l’usinage du profil ensuite ? Ce serait une information intéressante à connaître. Je pencherais pour la seconde solution (car la plus courante). A savoir : l’emploi de barre d’acier de plusieurs dizaines de centimètres percées et rayées au calibre 6,35 mm. Les barres sont sectionnées à la longueur souhaitée. Le profil du canon est obtenu par usinage de ces portions de barres. Puis la chambre est réalisée avec une fraise spécifique (fraise de chambre). Le canon du Bernardelli baby peut être obtenu à partir  d’un barreau rayé de 14 mm de diamètre (minimum). Le canon a 6 rayures à gauche.

Une des choses importantes sur cette arme est le mode de montage choisi par le fabriquant V.Bernardelli pour lier le canon et la carcasse. En effet, ce type de montage est peu employé. Le canon est maintenu sur la carcasse via un ajustement en forme de T inversé. Le canon entre latéralement dans une rainure réalisée dans la carcasse. Les usinages ne présentent pas de formes simples : c’est à dire rectangulaire (ce à quoi l’on pourrait s’attendre) mais sont de formes arrondies. Si l’usinage du logement femelle demande une fraise de forme, la forme mâle demande elle un usinage et ajustage plus complexe. Je pense que ce choix est une volonté du fabriquant d’éviter l’apparition de fissures dans les angles (plus particulièrement les angles supérieurs) si une forme géométrique rectangulaire avait été choisie. L’ajustage sur l’arme à ma disposition est particulièrement bien réalisé, le canon une fois sur la carcasse n’a qu’un très faible jeu.

La largeur de la branche du T est : 11 mm. La hauteur de la branche du T est : 2 mm.

Le ressort récupérateur a une longueur de : 55 mm. Le diamètre du fil est : 0,7 mm. Le ressort est évasé aux deux extrémités. Au centre, le diamètre extérieur est de : 5,7 mm. Les évasements ont un diamètre extérieur de : 6,6 mm.

La tige-guide à une longueur de : 53,6 mm pour un diamètre de corps de : 4 mm.

Bernardelli Baby, vue de la tige guide et du ressort récupérateur.

Bernardelli Baby, vue de la tige guide et du ressort récupérateur.

La suite dans un prochain article.

Si vous aimez les articles Gunsmith designer,

parlez en autour de vous,

partager cet article.

Ce contenu a été publié dans Armes de poing, Tous les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le pistolet Bernardelli baby en calibre 6,35 mm 1/2

  1. BERENGUER dit :

    Bonjour. Combien cela coitte ? Avec chargeur et balles. Cordialement

    • Cédric dit :

      Bonjour,
      Je ne peux pas vous dire car je ne suis pas un revendeur Bernardelli, ni un revendeur d’armes d’occasion. L’exemplaire, dans sa version détaillée dans l’article, n’est plus fabriqué.
      Une copie Turque semble existée. J’ignore si cette version plus récente à un degré de finition similaire.
      Ce serait intéressant de rédiger un nouvel article sur la version Turque et comparer les deux.
      J’adresse, par ma réponse à votre commentaire, un appel aux propriétaires de la version Turque. Si vous avez des infos et photos sur la question …ça m’intéresse.
      Bonne journée,
      Cédric.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.