La simplification par la division et le pistolet Jager

On l’a vu lors d’articles passés sur le revolver Charter Arms et le pistolet AMT Back up II, certains concepteurs utilisent le principe de la simplification par la division pour créer un produit.

La société AMT utilise la simplification par la division sur la culasse du pistolet Back up II alors que la société Charter Arms l’applique sur la carcasse de son revolver. Cela amène quelques questions :

  • Est il possible de généraliser ce procédé à l’intégralité des pièces maitresses ?
  • Existe t’il une arme qui réunisse sur une grande partie de ses pièces et surtout sur ses pièces maitresses ce principe ?

Si vous aimez les articles Gunsmith designer,

parlez en autour de vous,

partagez cet article.

Une vidéo Youtube sur le pistolet Jager est venue répondre à mes questions. Je n’ai conservé, de cette dernière, que la partie qui me semble la plus intéressante. C’est à dire le remontage de  l’arme. C’est la partie qui pour un technicien est la plus importante car elle montre en gros plan la forme des pièces.

On remarquera que le calibre (probablement le 7,65 Browning) ne demande pas de verrouillage. C’est ce qui permet d’alléger d’avantage la mécanique.

Comme vous pourrez le voir par vous même, la simplification par la division a fortement marqué cette arme. On pourrait presque dire que son emploi s’est fait à outrance sur celle-ci. En guise de carcasse, ce pistolet possède deux flasques : une droite et une gauche…Je n’en dirai pas plus, il faut voir la vidéo.

Voici la retranscription de la vidéo :

De nos jours encore, cette conception n’est pas rependue. Quelle serait la valeur d’une telle arme aujourd’hui ? Pourrait on voir un jour un Jager moderne réapparaitre ? Combien de coups tirés peut elle supporter ?

Si vous souhaitez voir la vidéo originale, vous pourrez la retrouver grâce à ses coordonnées ci-dessous.

Source :

  • Chaine Youtube : Forgotten Weapons
  • Titre original : The Jager pistol and its complex reassembly
  • Lien vers la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Lcr-KEQT0iM&t=6s
Ce contenu a été publié dans Armes de poing, Techniques de fabrication, Tous les articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.